Jean-Philippe et Lise

Partagez ici vos expériences en qualité de parents si vous avez choisi de déscolariser vos enfants...

Jean-Philippe et Lise

Nouveau messagede Jean-Philippe » Ven 10 Jan 2014 , 12:11 pm

Bonjour,

J'instruis ma fille de bientôt sept ans à mon domicile, pour une large part d'une manière formelle et formalisée : je fais l'école à la maison.
Formelle et formalisée, cela signifie qu'un espace temporel (le matin après le déjeuner et la toilette) est par principe réservé à l'instruction, et que pendant cet espace temporel, un programme pré-établi est mis en oeuvre.

A ce niveau logistique, ma pratique se différencie peu de celle de l'Education Nationale. Il existe cependant une différence majeure, relative au calibrage et à la pratique : Ceux-ci sont directement ajustés aux caractéristiques sociales et cognitives de ma fille, et non vers un "élève théorique moyen". On trouve ici une des raisons qui m'invitent à instruire moi-même ma fille : elle est relativement distante, sur un point précis (le caractère) de l'élève théorique moyen, et aurait vraisemblablement, pour cette raison, peu tiré profit du standard E.N.

En ce qui concerne les contenus que j'intègre dans l'instruction formelle :
Je trouve que le contenu de l'Education Nationale est de bon niveau, et je m'en différencie peu, et m'appuie même dessus. Tout au plus suis-je plus centré sur ce qui me semble essentiel que l'E.N., et je vais donc retarder ce qui me paraît secondaire.
Concrètement, deux disciplines me semblent essentielles :
Le français, que je me représente comme l'outil social de base,
les mathématiques, que je me représente comme le langage de compréhension du monde physique.
J'ai donc, de deux ans jusqu'à aujourd'hui, particulièrement insisté sur ces disciplines, en veillant en particulier à ne pas laisser de lacunes derrière moi, et en pratiquant un rabâchage plus nourri que celui pratiqué par l'E.N.
A l'inverse, j'ai encore peu développé les autres disciplines, je n'envisage en particulier pas de commencer une seconde langue dans les années qui viennent.

En ce qui concerne le temps pédagogique : J'y consacre environ deux heures par jour, en commençant donc après le déjeuner, et en autorisant autant de poses que le souhaite l'élève. L'école a lieu tous les jours où une activité précise ne l'empêche : en particulier, le mercredi, Lise est inscrite aux activités de loisir du centre social local, ce depuis qu'elle a deux ans, et c'est donc là qu'elle se forge son expérience sociale avec ses pairs. Durant les vacances scolaires, elle intègre régulièrement ces activités de loisir durant une semaine complète. De même, lorsque nous nous déplaçons dans un cadre familial, l'école est diminuée, voire annulée. Il n'empêche que durant une semaine standard, il y a normalement six séances pédagogiques, du jeudi au mardi.
Une séance pédagogique se constitue d'une alternances de modules d'un quart d'heure à une demie heure avec alternance des disciplines. Le jeu y a souvent été présent, en particulier petits chevaux et mille bornes, c'est dorénavant de moins en moins le cas.

En ce qui concerne la stratégie motivationnelle. Celle-ci est essentielle dans mon cas, en raison d'un caractère très fort de mon élève, qui exclut de "travailler" sans une participation coopérative de celle-ci. J'utilise outrancièrement le système carotte/bâton.
L'école est représentée comme le travail social à fournir par chacun au fonctionnement de la société. Lorsque celui-ci est bien réalisé, il ouvre droit pour mon élève à des activités de loisirs multiples et à des gâteries alimentaires. A l'inverse, si je trouve la contribution insuffisante, toutes gâteries et tous loisirs sont susceptibles d'être supprimés, ce qui arrive régulièrement ...

Concernant ma pratique pédagogique, j'opte pour l'instant pour un niveau d'abstraction assez faible, car ma fille est peu réceptive et peu intéressée par l'abstraction. Elle préfère la mise en oeuvre et l'acquisition répétitive, et construit sa représentation fonctionnelle et conceptuelle à partir de la mise en oeuvre. J'étais comme elle à cet âge, davantage motivé par l'abstraction, mais néanmoins peu performant dans ce domaine.

En ce qui concerne les supports, je les fabrique au fur et à mesure en fonction de mes besoins, principalement. En français, pas de support particulier, tout est bon ! En mathématiques, en revanche, je m'appuie beaucoup pour les exercices et les problèmes sur les cahiers de chez Retz : "j'apprends les maths", que j'ai utilisés pour l'instant du CP au CM1 avec satisfaction, car les stratégies cognitives et de rappel me conviennent fort bien (la pédagogie, je la garde pour moi).

En compte rendu, voici les informations que j'ai transmises à ce jour à l'inspection académique pour les informer de ma pratique.

Projet pédagogique Lise 2012/2013

Français :
Elocution : L’été 2012, le vocabulaire de Lise reste limité, elle communique spontanément beaucoup à l’oral, mais à l’aide d’un vocabulaire réduit et d’une diction médiocre.
L’essentiel du travail dans ce domaine résultera de la lecture quotidienne à haute voix, un travail en complément résultera de l’apprentissage de quelques fables.

Lecture : L’été 2012, Lise lit sans difficulté particulière, assez lentement en raison de capacités limitées à fixer son attention sur le texte (moyenne de quatre à six mots d’affilée, insuffisant pour lire la phrase en entier d’un seul trait). Elle montre néanmoins une compréhension globale du texte. Cette année l’activité restera centrée sur la lecture quotidienne à haute voix d’un conte ou d’une histoire courte, afin d’entretenir et améliorer la capacité à la lecture. La ponctuation sera introduite et le travail s’orientera autour de son respect.

Ecriture : L’été 2012, Lise écrit quotidiennement un mot, qu’elle répète sur une ligne. La tenue du stylo est approximative, le travail restera orienté cette année sur la bonne tenue du stylo, tout en augmentant la quantité à écrire en fonction de la montée de la vitesse d’écriture.

Mathématiques :
Calcul : L’été 2012, Lise maîtrise l’addition et la soustraction dans un espace 12 (à partir de deux dés) et l’incrémentation de base jusqu’à 60 (décompte de la minute). Cette année, l’addition et la soustraction devraient être formalisées (posées), les tables d’addition et de soustraction devraient être sues, la multiplication et la division devraient être étudiées de manière empirique.
Acquisition et maîtrise du système décimal.

Géométrie : les caractéristiques tenant lieu de définition pour les principales figures (carré, rectangle, triangle, cercle, losange …) seront étudiées.

Découverte du monde :
Histoire : Théorie sur l’apparition de la vie sur terre, apparition de l’Homme, évolution de l’Homme : Chasseur Cueilleur, sédentarisation, industrialisation.

Géographie : La planète, océans/continents, la France, le canton. Travail sur le canton, lecture d’une carte, usage de la boussole, promenades en appui à l’échelle du canton.

Poids et mesures : apprentissage de l’ensemble des unités usuelles des poids et mesures, de leurs multiples et sous-multiples :
- le mètre, sous multiples et multiples (du mm au km),
- le kilogramme, sous multiples et la tonne,
- le litre, le mètre cube.
- secondes, minutes, heures, le jour, le mois, l’année, le siècle, repères temporels,
- les degrés directionnels, le nord, le sud, l’est, l’ouest,
- Les degrés Celsius, les températures remarquables.

Les trois principaux états de la matière : solide, liquide, gazeuse.

Découverte de l’Homme :
Le corps humain : anatomie ; bases du fonctionnement.


Lise …. (01/03/2007)
Compte rendu Pédagogique période septembre 2012/juillet 2013


Le projet pédagogique réalisé au titre de cette période a été entièrement réalisé.
Une première période, de septembre à avril, a été utilisée pour l’acquisition des données et concepts, une seconde période de mai à juillet, a été consacrée à leur mise en œuvre, par répétitions, exercices, problèmes, en s’appuyant pour partie sur des livrets scolaires de niveau CP ou CE1.
Au terme de cette seconde période, l’essentiel des contenus enseignés semble maîtrisé.

Français :
Elocution : Le vocabulaire se développe normalement, la diction progresse : Ses performances semblent dans ce domaine intégrer le standard de son âge.
Lecture : Durant la première période, le support de lecture à haute voix a été constitué de livres de contes. Leur lecture par Lise en est devenue assez fluide, celle-ci devenant capable de lire des phrases même longues d’une traite, en s’essayant par ailleurs à une lecture expressive.
En seconde période, la lecture à haute voix s’est effectuée à partir d’un support de modérément à très ardu (Les fables de La Fontaine), la lecture d’un tel support se révèle naturellement beaucoup plus hésitante.
Lise lit dorénavant de manière autonome et spontanée des bandes dessinées.
Ecriture : Lise écrit quotidiennement environ 25 mots, sous forme de courtes phrases dictées et épelées principalement.

Mathématiques :
Arithmétique : Le système décimal a été vu dans son ensemble. Mais le travail a surtout porté sur la maîtrise de l’addition et de la soustraction d’entiers, avec une importante pratique et apprentissage des tables concernées. En calcul mental, les additions d’entiers sans retenue dans un espace 100 sont généralement rapidement réussies.
La multiplication est conceptuellement acquise, Lise sait la convertir sous forme d’addition.
Géométrie : La géométrie a été travaillée quotidiennement.
L’usage de la règle, de l’équerre, du rapporteur, du compas est acquis.
Lise sait tracer des perpendiculaires et parallèles, reconnaître et tracer, en faisant usage des lignes de construction nécessaires, carré, rectangle, cercle, triangle équilatéral, isocèle, quelconque et rectangle. Elle sait complémenter des angles en faisant usage de la symétrie, ou par soustraction d’angle connu dans un angle identifié (90° ou 180°}.

Connaissances générales :
Les unités de temps, distance, poids, température, sont connues.
Lise sait lire l’heure, mesurer une courte distance, elle se repère correctement dans le temps à l’échelle de l’année.
Les fonctions de la peau, des os, des muscles, du sang, sont connues, les principaux organes humains aussi (cœur, poumons, cerveau, système digestif).
Elle cite correctement quelques dates historiques grossières (création planète terre à 5 milliards d’années, apparition de la vie à 4 milliards d’années, apparition de l’Homme à 3 millions d’années, sédentarisation à 10.000 ans, industrialisation il y a trois siècles).
Elle situe correctement 6 continents et 4 océans, son pays sur le globe terrestre, elle connaît son département et sa commune.
Elle connaît les changements d’état de l’eau à 0 et 100 degré, et leur réversibilité.


Lise ……. (01/03/2007)
Prévisionnel Pédagogique période septembre 2013/juillet 2014

Français :
Elocution : un travail sera réalisé à partir de la récitation de quelques fables.
Lecture : la lecture à haute voix sera maintenue sur la période.
Ecriture : La quantité augmentera en rapport avec la vitesse d’écriture.
Grammaire : Mise en perspective des bases : Nature des mots, fonctions dans la phrase, temps, règles de base.

Mathématiques :
Arithmétique : Il sera procédé à un rappel du système décimal.
La multiplication et la division d’entiers seront formalisées, les tables de multiplication seront apprises. Les nombres premiers seront remarqués, ainsi que le concept de multiple ou diviseur commun. Les fractions seront ensuite introduites, en parallèle avec l’écriture décimale.
Géométrie : Notions de surface, de volume. Géométrie dans le triangle : Hauteur, médiane, bissectrices, Notion de centre de gravité.

Connaissances générales :
Biologie : Le vivant par opposition à l’inanimé. Relations à l’environnement du vivant, notions de contraintes pour le vivant. La reproduction du vivant.
Histoire : Mode de vie et grandes découvertes des chasseurs-cueilleurs. (Paléolithique, épipaléolithique).
Géographie : Les principaux milieux et paysages du monde, étude de la France Physique.
Le système solaire : lier le déplacement de la planète aux saisons.
Jean-Philippe
Discret...
 
Messages: 12
Inscription: Mar 17 Déc 2013 , 12:51 pm

Re: Jean-Philippe et Lise

Nouveau messagede Le Dirlo... » Sam 11 Jan 2014 , 8:19 am

...

eco100 !...

Et bien grand merci à tous les deux d'avoir pris le temps de nous raconter le début de votre expérience !... 8)

Au final, ça n'a pas l'air si compliqué !... :roll: ... Je plaisante... :oops:

En tout cas, il me semble évident que cet enseignement "à la carte", tout au moins véritablement ciblé et adapté pour un seul élève, ne peut que porter de beaux fruits !... :lol: ... Il est clair également à mes yeux que l'EN devrait repenser sa philosophie d'instruction de "masse"... :roll:

Sinon, a priori, tu utilises surtout des manuels ?... Tu n'utilises pas l'informatique ?... Je suppose que oui... tout au moins pour trouver des ressources "papier" ?... As-tu trouvé de bonnes adresses ?... Et Lise, elle accroche sur quoi (en dehors du Stream Master :mrgreen: ) ?...

Bonne continuation à tous les deux !... :P

:wink:

...
...
Notre Vie Nous Appartient !...
...
Avatar de l’utilisateur
Le Dirlo...
Assistant Scolaire
 
Messages: 2960
Inscription: Jeu 28 Déc 2006 , 1:44 pm
Localisation: La Terre...

Re: Jean-Philippe et Lise

Nouveau messagede Jean-Philippe » Mer 15 Jan 2014 , 4:33 pm

Bonjour,

A vivre, non, ce ne semble pas compliqué ... à coté de gérer le caractère de l'élève !
Je suis pour l'instant en permanence assis à coté de l'élève, l'objectif étant surtout de faire coïncider ses performances attentionnelles et mes explications ... Je commence néanmoins à pouvoir lui confier du travail et m'éloigner, un luxe !

Concernant les manuels, que ceux de maths déjà cités. pour le reste, essentiellement des supports que je fais moi-même. Et en Français, un peu n'importe quoi, en fonction de l'objectif de la séance. J'utilise finalement peu les supports que j'avais repérés sur internet, c'est le besoin en "le compte est bon" supplémentaires qui m'a fait rappliquer ici.
Lise, très curieuse, accroche sur presque tout, le problème est donc de gérer la demande dans son intérêt. Par exemple, j'ai utilisé en approche grammaticale la "Grammaire Française et impertinente" de Jean-louis Fournier, laquelle n'est pas franchement pensée pour les enfants. Elle l'a clairement lue dans mon dos, car à un repas, elle nous a ressorti les anecdotes qui l'avaient le plus frappée ...Image

Sinon, les raisons principales pour lesquelles j'instruis moi-même Lise sont, comme déjà dit, son caractère très fort, qui incite à une stratégie pédagogique le prenant en compte, et d'autre part, une crainte très forte de ma part qu'elle ne vive dans un monde très différent du notre. Je crois que la civilisation industrielle n'en a plus pour très longtemps, et en conséquence, j'orienterai rapidement une part de mes enseignements vers des savoir-faire très concrets (bricolage, culture potagère ...) ce que l'E.N. réalise assez peu.
En conséquence encore, son instruction sera beaucoup fonction de l'évolution de la situation. Nous sommes, ma femme et moi, en capacité à la préparer pour le bac, qu'elle pourrait probablement passer adolescente. Après, elle serait libre d'aller à l'Université si ça la chante, si il y a encore des universités d'ici là ...
Jean-Philippe
Discret...
 
Messages: 12
Inscription: Mar 17 Déc 2013 , 12:51 pm

Re: Jean-Philippe et Lise

Nouveau messagede Le Dirlo... » Ven 17 Jan 2014 , 9:32 am

...

Bonjour !... eco100

L'autonomie des élèves est un objectif important des apprentissages... surtout pour les enseignants !... :mrgreen:
Mais quand tu dis que Lise dévore en douce des bouquins de grammaire, je ne me fais pas de souci, c'est en bonne voie !... :P

Sinon je ne peux m'empêcher de revenir sur ta "crainte" de voir notre monde évoluer... Doit-on réellement le craindre ou l'espérer ?... :mrgreen:

En tout cas je te rejoins sur l'idée que l'EN a toujours un ou deux trains de retard, et je ne peux qu'encourager ta volonté de développer des aptitudes extra-scolaires qui seront sans doutes plus utiles à nos enfants d'ici quelques années... :roll: ... Notre société de consommation va droit dans le mur !... On est encore bien d'accord !!!... 8)

Bonne continuation !... eco100

:wink:

...
...
Notre Vie Nous Appartient !...
...
Avatar de l’utilisateur
Le Dirlo...
Assistant Scolaire
 
Messages: 2960
Inscription: Jeu 28 Déc 2006 , 1:44 pm
Localisation: La Terre...


Retourner vers Vos témoignages...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités