Chacun son rythme !

Partagez ici vos expériences en qualité de parents si vous avez choisi de déscolariser vos enfants...

Chacun son rythme !

Nouveau messagede suricate » Ven 19 Aoû 2011 , 10:31 pm

Bonjour,
J'instruis mes deux enfants à la maison depuis mars 2010.

Ma fille n’est allée à l’école que sept mois. Elle était ravie d’y aller. Le jour de la rentrée, nous avons laissé, confiants une fillette curieuse et avide ce découvrir ce nouvel univers qu’est l’école.
Pour nous c’était l’idéal, petite école, maternelle sur trois niveaux, de bons échos concernant l’institutrice, et en plus notre fille y allait avec le sourire !

Au bout de quinze, elle s'est mise à régresser, à parler « bébé » ce qu’elle n’avait jamais fait. Au bout de deux mois, à moins manger et à devenir agressive et renfermée. Lorsqu’elle croisait quelqu’un dans la rue, elle ne disait plus bonjour. Enfin au bout de trois mois, elle s'est mise à se réveiller toutes les nuits toutes les deux heures en hurlant ! Et tous les matins, c’était des hurlements pour ne pas aller à l’école.

Lorsque nous l’avons déscolarisé, elle avait quatre ans et savait déjà lire ! (c’est elle qui a voulu apprendre !) Elle a assez vite retrouvé sa joie de vivre, son insatiable curiosité a refait surface et elle est redevenue sociable.

Pour l’occuper, je lui ai acheté un cahier de grande section, pensant qu’elle mettrait plus de temps à le faire… Perdu, elle l’a même trouvé trop facile ! Puis en septembre, nous l’avons inscrite a un cour par correspondance en première primaire (l’équivalent du CP). Elle n’y consacre que deux heures le matin (récréations comprises) pour le français et les maths. Pendant ce temps, son petit frère de trois ans et demi fait des puzzles, dessine ou feuillette des imageries. Pour les autres matières, elle regarde les « il était une fois » ou des « c’est pas sorcier » joue à l’ordinateur (elle adore les activités en ligne du site) et lit beaucoup. Le reste du temps, ils jouent, font des travaux manuels, jardinent (quand c’est la saison), font des gâteaux (bien meilleurs que les miens). On fait aussi des balades, on organise des sorties pour retrouver les copains (scolarisés ou non). Ils sont tous les deux très curieux, s’intéressent à beaucoup de choses et posent énormément de questions.

A bientôt cinq ans et demi, elle lit couramment de manière fluide, écrit vraiment très bien en cursive et adore les maths. A la rentrée, elle fera sa deuxième primaire par correspondance.Son petit frère, passionné par les dinosaures et les animaux, s’intéresse aux chiffres et commence à déchiffrer.
L’école à la maison permet de respecter le rythme (pas uniquement sur le plan scolaire) et de s’adapter à chaque enfant. Ils sont plus paisibles. Ils sont aussi moins malades. On peut mieux se concentrer sur leurs besoins en termes d'apprentissage (contenu et méthode). Cela du demande du temps, de la patience et de la disponibilité, mais c'est très enrichissant.

Merci pour tout le travail que représente cet excellent site eco100 !
Avatar de l’utilisateur
suricate
Curieux...
 
Messages: 195
Inscription: Ven 15 Juil 2011 , 9:43 am

Re: Chacun son rythme !

Nouveau messagede Le Dirlo... » Sam 20 Aoû 2011 , 10:37 am

...

Merci à toi pour ce témoignage qui je l'espère donnera des idées à d'autres parents qui s'interrogent face à l'univers impitoyable de l'école... :oops:

C'est clair, l'école est un "moule" dans lequel tous les enfants ne trouvent pas forcément leur place et ne peuvent donc s'y épanouir dans de bonnes conditions...

Le choix de l'école à la maison, pourvu que l'on dispose du temps et de la disponibilité nécessaires, n'est donc plus à dénigrer, d'autant plus qu'aujourd'hui les ressources ne sont plus l'apanage de l'école... (Merci Internet !!! :mrgreen: )

...

Et pour la suite ?... Envisages-tu d'essayer de nouveau de la scolariser ?... Il faudrait qu'elle puisse intégrer une classe où elle ne s'ennuie pas !... :roll:

Serait-il également possible de nous dire avec quel organisme tu as pu lui faire suivre cette scolarité par correspondance ?...

...

Enfin merci encore pour tes élogieux commentaires sur cet espace !!!... eco100

...

Bonne continuation en tout cas !!!....

:wink:
...
Notre Vie Nous Appartient !...
...
Avatar de l’utilisateur
Le Dirlo...
Assistant Scolaire
 
Messages: 2959
Inscription: Jeu 28 Déc 2006 , 1:44 pm
Localisation: La Terre...

Re: Chacun son rythme !

Nouveau messagede suricate » Mer 24 Aoû 2011 , 9:47 pm

Je n’avais pas envisagé l’école à la maison au départ.

Ma fille avait beaucoup de mal à rester immobile plus d’une heure pendant la sieste (sieste qu’elle ne faisait plus à la maison depuis près d’un an). J’ai tenté de négocier qu’elle puisse rester sagement dans un coin avec une imagerie, mais son institutrice a refusé argumentant que la sieste était physiologiquement indispensable au bien être des enfants et de toute manière obligatoire. J’ai alors demandé s’il était possible de la garder à la maison l’après-midi. L’institutrice m’a alors affirmé que « les élèves devaient être présent toute la journée ».

C’est en cherchant sur internet des renseignements relatifs à l’obligation scolaire en maternelle (plus particulièrement sur l’assiduité scolaire) que j’ai appris que seule l’instruction l’était !
Qui n’a pas entendu : « l’école est laïque, gratuite et obligatoire » ?


Essayer de nouveau de la scolariser ?... Le problème, c’est que « chat échaudé craint l’eau froide ». Je n’ai pas la moindre envie de revivre le même cauchemar, de la voir régresser, se réveiller en hurlant ou d’être obliger de la menacer pour qu’elle aille à l’école. Je ne veux pas qu’elle perde à nouveau sa joie de vivre et je ne veux pas qu’elle soit définitivement dégoûtée de l’école.
Demande-t-on à un enfant qui a besoin de porter des lunettes, de les enlever lorsqu’il est en classe sous prétexte que la majorité des élèves n’en porte pas ?

Et puis, qu’elle attitude adopter lors de son inscription ?
Ne rien dire, c’est prendre le risque qu’elle fasse comme la première fois (en classe, elle imitait ses petits camarades et ce n’est qu’en dehors de l’école qu’elle exprimait son mal être !)
Ou… jouer cartes sur table, mais je ne sais pas comment cela va être pris !
Je comprends parfaitement qu’avec une trentaine d’élève, il est presque impossible de différencier la pédagogie à apporter à chacun et inenvisageable de ne s’occuper que d’un élève en particulier.
Pour qu’elle ne s’ennuie pas, il faudrait qu’elle ait des choses à apprendre, ou peut-être que l'enseignant la laisse lire (sauf qu'elle ne lira pas six heures par jour), je ne sais pas ?
Comment trouver une école qui accepte son décalage ?

Elle est scolarisée à EAD, l’Enseignement à distance publique de la communauté française en Belgique. Ses devoirs sont corrigés par des instituteurs en exercice.
Le CNED aurait-il accepté ma demande ? J’en doute.
Avatar de l’utilisateur
suricate
Curieux...
 
Messages: 195
Inscription: Ven 15 Juil 2011 , 9:43 am

Re: Chacun son rythme !

Nouveau messagede Le Dirlo... » Jeu 25 Aoû 2011 , 5:55 pm

...

Quel dommage que l'institutrice n'ait pas appuyé ta demande !...

Une scolarisation à mi-temps est pourtant bien possible selon moi en maternelle ?... :roll:

Bref... Il semblerait que vous ayez néanmoins trouvé votre rythme, et c'est bien là l'essentiel !!... eco100

Je vous souhaite bonne continuation en tout cas !... :P

...

Et si besoin, je ne suis jamais bien loin...

:wink:
...
Notre Vie Nous Appartient !...
...
Avatar de l’utilisateur
Le Dirlo...
Assistant Scolaire
 
Messages: 2959
Inscription: Jeu 28 Déc 2006 , 1:44 pm
Localisation: La Terre...


Retourner vers Vos témoignages...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités